Dans le centre de Beyrouth, un bassin d’eau, la statue de Samir Kassir, c’est ce qu’on appelle le jardin Samir Kassir. Le long du bassin court cette phrase : « Décidément, il pouvait se passer des choses à Beyrouth. Il s’en passera beaucoup plus que ce que quiconque avait pu imaginer. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s