Humeur joyeuse du 26 janvier

Les lents nuages font dormir

Et le ciel bleu rend heureux.

Je flotte intimement abandonné

Au bord de ne plus me sentir.

 

Elle est douce comme de l’eau qui court,

La sensation de n’être pas quelqu’un,

De n’être pas sujet à peine ou à blessure.

Mon âme est tout cela qui ne lui appartient.

 

Quel bonheur auprès du ruisseau,

De savoir que c’est bien lui qui s’en va…

Et seulement dans le sommeil je vais en premier,

Et seulement dans les songes, je pars entraîné.

Pessoa

liban 986

2 réflexions au sujet de « Humeur joyeuse du 26 janvier »

  1. Alors je rentre dans la danse.. c’est joli ce poème Anne cécile que tu partages avec nous j’ai pris connaissance de ton blog depuis peu et j’ai décidé de te poster un commentaire c’est mon premier! j’apprends pas mal de choses sur le Liban grâce à toi. te souhaite plein de courage et d’enthousiasme mais suppose que tu n’en manques pas Cécile

    • merci Cécile et bienvenue sur mon blog ! Merci pour le courage que tu m’envoies, j’en manque parfois, comme ce matin, car je prépare mes cours pour des élèves de collège impertinents et insolents ! mais bon, il faut bien gagner sa croûte ! très bon courage à toi et bonjour à l’Auvergne, profite du bon air !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s