Message à l’intention d’une belle rousse

Laurence, j’ai appris que tu étais malade, je n’ai plus ton adresse mèl, je pense bien à toi, si tu me lis, s’il te plaît, envoie-moi des nouvelles. Je t’embrasse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s