Christian Ghazi

Je n’avais jamais entendu le nom de cet homme avant aujourd’hui, et après quelques lectures à son sujet, je me dis que je peux bien lui rendre hommage ici. Cet homme franco-libanais, né en 1934, cinéaste, est mort il y a 2 jours.

Entre 1964 et 1988, il a réalisé 41 documentaires, sur la société libanaise, la plupart du temps. Le ministère du tourisme lui en a même commandé douze, qui ont fini…. brûlés par la censure. Il expliquait notamment que dans l’un d’eux, on voyait la jet set, pleine aux as, jouant  dans le fameux Casino du Liban, avec pour arrière-fond la voix de pauvres paysans du nord Liban. La Sécurité Générale l’a convié un jour, et sous ses yeux, des hommes ont versé de l’essence sur ses pellicules et khalas, c’en était fini de ses oeuvres.

C’était un homme engagé qui parlait de la résistance palestinienne, des réfugiés, des minorités, sujets déplaisants dans les années 60, période faste libanaise…

Sur internet, je m’étonne de ne pas trouver grand chose à son sujet, notamment dans notre presse nationale (sa mère était française). Mais j’ai tout de même trouvé ces infos et vous encourage à consulter ces liens. Ca fait froid dans le dos.

Si parmi vous, quelqu’un a vu Cent visages pour un seul jour – son unique oeuvre encore  intacte- merci de me le faire savoir.

http://www.dailystar.com.lb/Culture/Art/2003/Dec-08/104711-the-great-survivor-film-maker-christian-gazi.ashx

http://www.festival-douarnenez.com/fr/ressources_films/peuples_invites/peuples_du_liban/cent_visages_pour_un_seul_jour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s