Je vous souhaite un bel été

Aujourd’hui point d’internet, apparemment c’était le cas un peu partout… par magie je constate ce soir que la connexion est revenue, aussi en profité-je pour vous saluer, car je quitte le pays dans deux jours. Rien de bien poignant à vous narrer ; la journée a été ponctuée de cartons, de valises et de sacs à remplir. Nous déménageons à la rentrée et stockons en attendant nos affaires chez de charmants voisins.Merci les amis !

Chaleur toujours très intense, plus vraiment de jouets pour les enfants pas de parents vraiment disponibles pour leur consacrer du temps. Je suis quand même allée chez l’ophtalmo avec Anouk ce midi. Son cabinet se trouve sur un axe très passager et encombré. Je ralentis pour chercher un emplacement où me garer. Il devait faire plus de 50° dans la voiture. On klaxonne derrière moi, très fort. Une moto me frôle et me dépasse, le motard, très agressif, frappe le capot de ma voiture. Il s’agit d’un policier, agacé par ma lenteur…

Heureusement, demain nous sommes invités à dîner chez Claudette, une femme d’une soixantaine d’années, une de mes anciennes élèves. Elle adore faire la cuisine m’a-t-elle dit. Et nous allons faire connaissance avec son mari, officier retraité, qui lui ne parle ni anglais, ni français.. de quoi pratiquer mes rudiments de libanais.Claudette est une personne joviale, accueillante, elle incarne une toute autre facette du pays que ce flic hargneux. Nous devrions finir notre première année ici sur une note sympathique. Ouf.

Bel été à vous. A bientôt ! de visu je l’espère !

Publicités