Abattement

Une pensée ce soir pour les Egyptiens ; je viens d’échanger quelques lignes via skype avec Marion, mon amie du Caire. La ville est à feu et à sang ce soir, à l’heure où j’écris elle entend des tirs. Le pays est au bord du chaos me dit-elle.

Quel triste monde. J’ai commencé à lire Histoire de Beyrouth, écrit par le remarquable Samir Kassir, historien, journaliste et universitaire, assassiné à Beyrouth le 2 juin 2005.

Quand un tel symbole de résistance et de liberté se fait lâchement descendre, quand l’espoir de tant de gens éclate face à la barbarie, l’abattement me tenaille.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s