Mélasse de caroube

Même si les hivers sont moins rigoureux ici qu’en Auvergne, il faut lutter contre le froid.En effet, il n’y a pas de chauffage dans notre appartement et nous souffrons déjà du froid. On a bien la clim « inversée », mais c’est franchement pas très efficace et vraiment désagréable (la version été, ne nous convient d’ailleurs pas davantage, le ronron de cet air artificiel n’est pas fait pour nous). On a acheté un petit radiateur d’appoint, mais avec l’absence de double-vitrage et l’orientation nord de notre pièce à vivre, ce n’est pas un succès. On va acheter un radiateur à gaz, on espère pouvoir en profiter davantage, d’autant que cela nous évitera la coupure d’électricité ( théoriquement 3h/jour, mais ces derniers temps, c’est plus que ça). Bref, pour limiter rhumes et otites, nous prenons un bon petit déjeuner, comme le recommandent les nutritionnistes de tous poils. Outre  le bon miel en provenance de la montagne, de la confiture bio de figues sèches (parfumée à l’anis et agrémenté de sésame), nous nous nourrissons de mélasse de caroube. Kesako diront certains ? Les turcophiles feront sans doute le lien avec le pekmez, qui en est la version turque. IL s’agit d’une sorte de sirop à base de pulpe de la gousse du caroubier, arbuste qui se trouve dans la région et dont voici une photo.

La mélasse de caroube est riche en vitamine B et en  minéraux. On lui prête d’ailleurs toutes sortes de qualités. Moi je la trouve bonne, elle a un je-ne-sais-quoi de nostalgique, un petit quelque chose du goût de l’enfance.

Et puisque la dimension des photos semble être la bonne désormais (merci Fred), en voici une autre, du même arbre.

Ces images proviennent de la forêt de Baabda, à environ 20 mn de chez nous et découverte dimanche dernier.Le terme de forêt pourrait en faire rire plus d’un parmi vous car elle n’est pas grande et grignotée par le monde urbain environnant. Néanmoins, ,il s’agit  d’une réserve naturelle, que l’ association T.E.R.R.E Liban a le mérite de protéger. On y trouve une grande diversité de faune et de flore, et un peu d’air frais, très appréciable, croyez-moi !

Bonne journée à tous, citadins ou non !

2 réflexions au sujet de « Mélasse de caroube »

    • bonjour Jean-Marie, malheureusement je n’en ai aucune idée ! j’ai su l’apprécier quand je vivais au Liban, mais je n’ai jamais su comment ça se prépare. Désolée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s