Bondieuseries


Pardon, ce titre peut sembler un peu péjoratif, toujours est-il qu’on trouve au coin des ruelles, ou au pied d’ escaliers, et au gré des ballades, de petits lieux de recueillement , avec statues, bougies, fleurs et parfois piécettes. J’habite un quartier chrétien, Achrafieh, où on en trouve un certain nombre. Je ne sais pas si les musulmans ont l’équivalent de ces endroits du souvenir. Pour l’instant ce que j’ai vu dans les quartiers musulmans où je suis allée, ce sont surtout des grandes toiles avec les portraits des « martyres », peints, avec plus ou moins de talent. Certains sont vraiment kitchs. Et comme je suis analphabète, le commentaire ne peut pas m’aider à décripter l’oeuvre..

Chez les catholiques, il faut ouvrir l’oeil et l’on se rend compte que ces endroits abondent. Les statues représentent des saints, comme vous vous en doutez. J’en vois souvent un que je prenais pour Saint Maron (les Maronites courent les rues), qui brandit une arme. Ma voisine m’a expliqué qu’il s’agissait de Saint Georges. Elle m’a également précisé que ces petits autels étaient dressés par des particuliers et non par les églises, généralement en souvenir d’êtres chers tombés dans le secteur.

Pour finir je vous joins celui pour lequel j’ai un petit faible (mignon, non ?). Si quelqu’un peut éclairer ma lanterne, je suis preneuse. Si c’est véritablement Saint Georges, connaissez-vous sa vie ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s